| Temps partiel | Militaire du rang

Plongeur d’inspection portuaire

Posez votre candidature maintenant

Aperçu

Les plongeurs d’inspection portuaire utilisent des appareils respiratoires à air comprimé (ARAC) pour effectuer des recherches, des inspections et des levés sous-marins, principalement à des fins de sécurité portuaire. Il s’agit de l’un des aspects des opérations côtières menées pour veiller à la sécurité maritime du pays. Les plongeurs d’inspection portuaire travaillent souvent en collaboration avec les équipes de sécurité navale et portuaire afin de mettre leurs compétences sous l’eau au profit de la souveraineté et de la sécurité des nombreux ports, havres et cours d’eau du Canada. Ils peuvent également participer à des opérations ou à des exercices à l’étranger.

Leurs principales responsabilités sont les suivantes :

  • Effectuer des recherches sous-marines et des levés de ports ou de fonds marins
  • Effectuer des inspections de jetées et de coques de navires
  • Détecter les dispositifs explosifs sous-marins et de surface
  • Participer à des opérations de lutte contre les mines
  • Participer à des recherches sous-marines et à des opérations de récupération
  • Effectuer de la photographie sous-marine
  • Reconnaître des maladies liées à la plongée ou à la pression
  • Fournir de l’aide aux autorités civiles en cas de besoin lors d’opérations au pays

Les plongeurs d’inspection portuaire doivent également accomplir plusieurs tâches dans le cadre d’activités de plongée, telles que la conduite d’embarcations pneumatiques et de véhicules de plongée spécialisés, l’entretien de l’équipement de plongée et l’administration générale ainsi que celle relative aux plongées, ce qui comprend aussi la logistique avancée des opérations.

Environnement de travail

Les plongeurs d’inspection portuaire vivent des aventures et relèvent des défis uniques au travail en milieu marin. Ce travail est physiquement et mentalement exigeant, et il consiste souvent à plonger dans des endroits restreints ou à visibilité réduite ainsi que dans des situations dangereuses.

Les membres de la Force de réserve effectuent habituellement leur service à temps partiel au sein de leur unité d’attache, les soirs et les fins de semaine, suivant un horaire établi. Toutefois, ils peuvent également effectuer leur service en occupant des postes à temps plein au sein de certaines unités pour des périodes déterminées, selon la nature des tâches à exécuter.

Transcription

Qualification militaire de base

La première étape de l’instruction est le Cours de qualification militaire de base navale (QMBN), ou instruction de base, qui se déroule pendant la majeure partie de votre première année. Le cours est divisé en trois phases : un programme d’instruction préparatoire, qui a généralement lieu pendant les mois d’hiver et de printemps, au sein de votre unité d’attache; trois semaines en résidence, normalement pendant l’été, au camp Vimy à Valcartier, au Québec; finalement, la dernière phase se déroule habituellement auprès de votre unité d’attache pendant la période d’instruction automnale. Ce cours vous enseignera les aptitudes de base et les connaissances communes à tous les emplois militaires. L’un des objectifs du cours est de veiller à ce que toutes les recrues répondent à la norme de condition physique des Forces armées canadiennes (FAC); par conséquent, une majeure partie de l’entraînement est physiquement exigeante.

Pour en savoir plus sur l’instruction de base ici.

Instruction de qualification professionnelle de base

Vous fréquenterez par la suite l’une des deux unités de plongée de la flotte de la Marine situées à Halifax, en Nouvelle-Écosse, et à Esquimalt, en Colombie-Britannique. Pendant six semaines, vous suivrez une instruction initiale de plongée, commune à tous les métiers ou sous-métiers relatifs à la plongée dans les Forces armées canadiennes, afin d’obtenir une qualification de plongée en eau peu profonde (15 m). Cette formation est suivie d’un cours de plongée de trois semaines qui comprend la qualification jusqu’à une profondeur de 30 m à l’aide de systèmes de plongée à approvisionnement en air de la surface. Cette qualification est nécessaire pour que vous soyez considéré comme entièrement formé et prêt pour les déploiements opérationnels.

Instruction avancée disponible

La progression de carrière des plongeurs d’inspection portuaire comprend une instruction avancée en plongée offrant entre autres les qualifications suivantes :

  • Conduite de petites embarcations et d’embarcations pneumatiques à coque rigide
  • Reconnaissance et identification de dispositifs explosifs
  • Plongée en eau profonde (jusqu’à 45 m)
  • Superviseur de plongée (jusqu’à 15 m)
  • Superviseur de plongée (jusqu’à 45 m)

Études exigées

Ce poste exige que les candidats aient terminé au minimum leur 10e année ou leur 4e secondaire au Québec, conformément aux normes provinciales. Il est possible que les études à l’étranger soient reconnues.

Le métier de plongeur d’inspection portuaire est accessible aux hommes et aux femmes. Les candidats doivent démontrer un esprit d’équipe supérieur à la moyenne et aimer apprendre les principes de la physiologie humaine et de la physique de la plongée. Les plongeurs d’inspection portuaire doivent être très fiables, motivés et confiants; ils doivent aussi avoir un haut degré de maîtrise de soi et de stabilité émotionnelle. Les candidats doivent faire preuve de détermination, de maturité et de responsabilité. Puisque la plongée est un métier physiquement exigeant, ils doivent également avoir une bonne coordination et une grande dextérité manuelle en plus de toujours maintenir un haut niveau de forme physique. Afin d’être qualifiés pour devenir plongeurs d’inspection portuaire, les candidats doivent réussir un test de tolérance à la pression.

Outre les exigences en matière d’études mentionnées précédemment, le candidat retenu doit satisfaire aux exigences en matière de citoyenneté et d’âge ci-dessous :

  • Être citoyen canadien
  • Être âgé de 16 à 56 ans
    • Le consentement des parents est obligatoire si vous avez moins de 18 ans
    • Si vous avez 16 ans, vous devez également fréquenter l’école à temps plein

Servir dans la Force de réserve

Le métier de plongeur d’inspection portuaire est disponible à temps partiel au sein de la Première réserve à différents endroits au Canada. En règle générale, les membres de la Force de réserve servent à temps partiel au sein d’une division de la Réserve navale dans leur communauté et peuvent effectuer leur service pendant qu’ils sont aux études ou qu’ils occupent un emploi civil. Ils sont payés durant leur instruction. Ils ne sont pas assujettis aux affectations ni aux déménagements militaires. Toutefois, ils peuvent se porter volontaires pour être affectés à une autre division de la Réserve navale ou pour participer à des déploiements au Canada ou à l’étranger dans le cadre de missions militaires.

Emploi à temps partiel

Les membres de la Force de réserve effectuent habituellement leur service à temps partiel au sein de leur unité d’attache, les soirs et les fins de semaine, suivant un horaire établi. Toutefois, ils peuvent également effectuer leur service en occupant des postes à temps plein au sein de certaines unités pour des périodes déterminées, selon la nature des tâches à exécuter.

Port Inspection Diver

Instruction de la Force de réserve

Après leur enrôlement, les membres de la Force de réserve commencent généralement leur instruction avec leur unité d’attache pour s’assurer qu’ils répondent aux normes militaires professionnelles de base.

Milieu de travail de la Force de réserve

Les plongeurs d’inspection portuaire vivent des aventures et relèvent des défis uniques au travail en milieu marin. Ce travail est physiquement et mentalement exigeant, et il consiste souvent à plonger dans des endroits restreints ou à visibilité réduite ainsi que dans des situations dangereuses.