Passer au contenu principal
Explorez les carrières
Armée Aviation Marine

Administrateur / Administratrice des ressources humaines

Militaires du rang | Temps plein, Temps partiel

En demande

Postulez maintenant

Aperçu

Les administrateur(trice)s des ressources humaines fournissent du soutien administratif et un appui général en matière de ressources humaines dans le cadre des activités militaires.

Leurs principales responsabilités sont les suivantes :

  • Administration et services en ressources humaines
  • Administration de la solde et des indemnités
  • Système de solde automatisé et un système de gestion d’information
  • Tenue d’un dossier personnel

Environnement de travail

Les administrateur(trice)s des ressources humaines travaillent dans les bases des Forces armées canadiennes (FAC) au Canada et à l’étranger, en appui aux opérations de de la Marine royale canadienne, l’Armée canadienne, et de l’Aviation royale canadienne. Ils peuvent aussi occuper des postes au sein des unités d’opérations spéciales, des organisations médicales, des bureaux de recrutement, des écoles, des unités de la Réserve, de l’OTAN/ONU et des diverses unités spécialisées au sein des FAC. Certaines personnes pourraient être choisies pour servir dans des ambassades où le Canada a un attaché militaire.

Aperçu de carrière

Transcription

Vidéos de recrutement des Forces armées canadiennes

 

ADMINISTRATEUR / ADMINISTRATRICE DES RESSOURCES HUMAINES

 

Reviewed final video – 29 Mar 23


 

CAPORALE KIM TOURIGNY-LAMBERT : Je suis caporale Kim Tourigny-Lambert, originaire de Québec, administratrice de ressources humaines présentement mutée à la garnison d'Edmonton.

 

NARRATION : Les administrateurs des ressources humaines s’occupent des documents administratifs de tous les membres des Forces armées canadiennes, depuis leurs premiers pas dans un centre de recrutement jusqu’à leur dernier jour de service. Ils travaillent autant avec les nouvelles recrues qu’avec les généraux les plus haut placés, quel que soit leur groupe professionnel militaire. 

 

CAPORALE KIM TOURIGNY-LAMBERT : Le rôle des administrateurs de ressources humaines dans les Forces armées canadiennes, c’est s'occuper de l'administration, bien évidemment, puis de nos membres. On s'occupe de leur paye, on s'occupe de leur paperasse. On garde aussi leur filière personnelle en arrière avec nous autres. On s'assure que leurs passes de congés soient rentrées s’ils partent en vacances, s'ils se marient, ou ils ont un bébé ou quelque chose comme ça. On est là pour célébrer, puis les accompagner à travers toute leur carrière.


NARRATION : Ils prennent aussi en charge tout le côté administratif des affectations à l’étranger ou des exercices au Canada pour les militaires, notamment en traitant les documents de voyage officiels, en informant les militaires de leurs droits et de leurs indemnités et en s’assurant que tous les documents personnels des militaires sont à jour pour éviter les problèmes et les inquiétudes pendant qu’ils se trouvent loin de chez eux. 

 

CAPORALE KIM TOURIGNY-LAMBERT : Les membres ont leur job à faire. Nous, on est là pour les rassurer puis s'assurer que leur vie administrative et tous ceux qui les entourent soient supportés le mieux qu'on peut.

 

NARRATION : Lorsqu’ils participent à des exercices, les administrateurs des ressources humaines pourraient devoir s’acquitter de leurs tâches administratives dans un bureau de campagne, dans une tente ou sur un navire. Ils pourraient aussi prendre part à d’autres aspects des exercices, comme l’assemblage et le démontage, la sécurité et d’autres tâches générales attendues de tous les membres des Forces armées canadiennes. 

 

CAPORALE KIM TOURIGNY-LAMBERT : Il faut avoir à cœur la raison pourquoi on le fait. Les membres comprennent pas nécessairement tout le temps l'effort qu’on met en arrière. En autant que moi, je suis toujours heureuse à faire ma job, pour moi, c'est le plus important. À chaque fois qu'on arrive pour les aider ou qu’ils ont un problème, qu'ils viennent nous voir, je vois à quel point ils apprécient.

 

NARRATION : En plus du soutien que les administrateurs des ressources humaines fournissent au pays, ils ont aussi de nombreuses possibilités de participer à des déploiements à l’appui des opérations et des exercices des Forces armées canadiennes, tant au Canada qu’ailleurs dans le monde.

 

 

 

CAPORALE KIM TOURIGNY-LAMBERT : L'aspect le plus cool de la job? Je peux sortir dans le champ avec nos membres. J'ai fait des convois en exercice. J'ai tiré des grenades! J'aime l'expérience – ça me permet de connaître un peu plus ce qu'ils font, comprendre encore plus pourquoi je fais mon métier.



 

NARRATION : Après avoir achevé leur instruction professionnelle, les administrateurs des ressources humaines sont affectés à l’une des nombreuses bases ou unités opérationnelles des Forces armées canadiennes au Canada. Peu importe leur uniforme, des possibilités d’emploi leur sont offertes dans chaque base et escadre, sur des navires, à l’étranger et même dans les Forces d’opérations spéciales. 


En s’appuyant sur les connaissances qu’ils ont acquises pendant leur cours de qualification professionnelle, les nouveaux administrateurs des ressources humaines perfectionnent leurs compétences sous la supervision de collègues chevronnés. 

 

CAPORALE KIM TOURIGNY-LAMBERT : Quand on arrive dans une nouvelle unité, on a un administrateur ou administratrice des ressources humaines qui va nous aider à apprendre notre métier. C'est beaucoup de paperasse, c’est beaucoup d'apprentissage, mais tout le monde dans la salle des rapports va vouloir et pouvoir aider cette personne-là.

 

NARRATION : Au fil de leur carrière, les administrateurs des ressources humaines pourraient avoir l’occasion de développer des compétences spécialisées dans des domaines comme le recrutement, les libérations, les opérations de déploiement, le soutien technique ou la vérification et la conformité.

 

Des possibilités d’emploi à temps partiel dans la Première réserve s’offrent également aux administrateurs des ressources humaines, ce qui leur permet de servir leur communauté locale tout en étudiant ou en occupant un emploi civil


 

 

CAPORALE KIM TOURIGNY-LAMBERT : Ce que j'aime de ma job, c'est que je peux aider le monde. Chaque membre est un individu unique. Il faut vouloir écouter le monde. Un administrateur ou administratrice des ressources humaines, c'est quelqu'un qui a à cœur que tout soit bien fait. Moi, voir un membre qui part d’ici et que les épaules lui tombent, qui est soulagé que sa paye est faite, qui comprend ce qui se passe – c'est pourquoi j'ai du fun à faire ma job.

 

Emplois civils équivalents

  • Administrateur(trice) de dossiers
  • Superviseur de la saisie des données
  • Réceptionniste
  • Gestionnaire de Bureau
  • Commis à la paye
  • Technicien de la gestion de l’information

Instruction

La première étape de l’instruction est le Cours de qualification militaire de base, ou instruction de base, qui est offert à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec ou Borden, en Ontario. Ce cours enseigne les aptitudes de base et les connaissances communes à tous les emplois militaires. L’un des objectifs du cours est de veiller à ce que toutes les recrues répondent à la norme d’aptitude physique des FAC; l’entraînement est donc exigeant sur le plan physique, mais il est tout à fait possible de le réussir. Au cours des premières semaines de la QMB, chaque administrateur(trice) des ressources humaines recruté choisira, dans la mesure du possible, une unité pour sa première affectation dans la localité de son choix.

Pour en savoir plus sur l’instruction de base ici.

Après avoir gradué de leur QMB, les administrateur(trice)s des ressources humaines sont affectés, dans la mesure du possible, à l'unité qu'ils ont choisie, au cours des premières semaines de la QMB. Au cours des six mois suivants, leur formation en cours d'emploi comprendra les sujets suivants:

  • Traiter la correspondance
  • Créer un dossier du personnel de l’unité
  • Créer un dossier de rémunération
  • Créer un dossier de congés
  • Effectuer les formalités d’affectation
  • Vérifier l’exactitude de la solde
  • Traiter les congés
  • Effectuer les formalités de changement de grade
  • Effectuer les formalités liées aux conditions de service d’un militaire
  • Effectuer les formalités relatives aux médailles, aux distinctions et au prix
  • Vérifier les congés
  • Modifier l’état matrimonial dans un dossier
  • Modifier les coordonnées d’une personne à charge dans un dossier

Les administrateur(trice)s des ressources humaines pourraient avoir la possibilité d’acquérir des compétences spécialisées par l’intermédiaire de cours magistraux ou d’une formation en cours d’emploi, y compris les cours suivants :

  • Administration du recrutement
  • Administration des libérations
  • Opérations déployées
  • Conformité et vérification

À mesure qu’ils progresseront dans leur carrière, les administrateur(trice)s des ressources humaines qui manifesteront les aptitudes et les prédispositions nécessaires auront accès à l’instruction avancée. Les cours offerts sont notamment :

  • Analyse des politiques, de la rémunération et des avantages sociaux
  • Gestion du personnel civil
  • Gestion du personnel militaire

Programmes d’enrôlement

Aucune expérience professionnelle préalable ni aucune compétence liée à la carrière ne sont requises. Les recruteurs des FAC peuvent vous aider à déterminer si vos intérêts personnels et vos qualités correspondent aux critères de cette profession.

La formation minimale requise pour ce poste est la réussite de la 10e année du secondaire, 4e secondaire au Québec ou l’équivalent, avec un cours de mathématiques appliquées de 10e année ou Mathématiques 416 / CST 4 au Québec, et un cours d’anglais ou de français de 10e année (4e secondaire).

Il est possible que les études à l’étranger soient reconnues.

Options à temps partiel

Cette possibilité d’emploi à temps partiel est offerte auprès de la Première réserve, à certains endroits au Canada. En règle générale, les membres de la Force de réserve servent à temps partiel au sein d’une unité militaire dans leur communauté et peuvent effectuer leur service pendant qu’ils sont aux études ou qu’ils occupent un emploi civil. Ils sont payés durant leur instruction. Ils ne sont pas assujettis aux affectations ni aux déménagements militaires. Toutefois, ils peuvent se porter volontaires pour déménager à une autre base ou pour être déployés au Canada ou à l’étranger dans le cadre de missions militaires.

Les administrateur(trice)s des ressources humaines peuvent servir dans l’Armée canadienne, la Marine royale canadienne ou l’Aviation royale canadienne et relever les défis particuliers associés à ces milieux. Leur travail peut notamment consister à assurer la prestation de soutien administratif pour diverses activités militaires. Lorsque les administrateur(trice)s des ressources humaines sont employés à temps partiel ou à titre d’occasionnels à temps plein, ils effectuent habituellement leur service dans un quartier général, à un port d’attache ou au sein d’une unité des FAC au Canada.

Trouvez un centre de recrutement

Les membres de la Force de réserve reçoivent le même niveau d’instruction que leurs homologues de la Force régulière. Ils commencent généralement leur instruction avec leur unité d’attache pour s’assurer qu’ils répondent aux normes militaires professionnelles de base. Après l’instruction de base, une instruction propre au poste d’administrateur(trice) des ressources humaines d’une durée d’environ 12 semaines pourrait se donner au Centre d’instruction de logistique des Forces canadiennes à Borden, en Ontario.

En règle générale, les membres de la Force de réserve effectuent leur service à temps partiel au sein de leur unité d’attache, le soir et la fin de semaine, suivant un horaire établi. Toutefois, ils peuvent également effectuer leur service en occupant des postes à temps plein au sein de certaines unités pour des périodes déterminées, selon la nature des tâches à exécuter. Ils reçoivent 92.8% du taux de rémunération de la Force régulière, ont droit à des avantages sociaux raisonnables et peuvent être admissibles à contribuer à un régime de pension.