Passer au contenu principal
Explorez les carrières
Armée

Technicien / Technicienne des matériaux

Militaires du rang | Temps plein


Postulez maintenant

Aperçu

Les techniciens(nes) des matériaux réparent et assurent l’entretien des véhicules et du matériel connexe. Ils font partie de la branche du génie électrique et mécanique des Forces armées canadiennes (FAC).

Leurs principales responsabilités sont les suivantes :

  • Soudage
  • Usinage
  • Tôlerie
  • Peinture
  • Travaux avec les textiles, la fibre de verre et les matériaux composites

Environnement de travail

Les techniciens(nes) des matériaux vivent les défis et les aventures qui accompagnent le travail dans toutes sortes d’environnements. Ils sont employés dans les bases et les stations au Canada et lors de déploiements opérationnels partout dans le monde. Ils sont affectés à une base et travaillent normalement à l’intérieur, dans des ateliers éclairés et chauffés. Lors d’exercices et d’opérations en campagne, ils travaillent généralement dans un abri temporaire ou improvisé, ou en plein air. Ils appuient généralement les unités de l’Armée canadienne, mais peuvent aussi travailler avec la Marine royale canadienne et l’Aviation royale canadienne.

Aperçu de carrière

Transcription

Vidéos de recrutement des Forces armées canadiennes

 

TECHNICIEN / TECHNICIENNE DES MATÉRIAUX

 

Reviewed – 5 Apr 23 


 

CAPORALE-CHEF MARIE-PIERRE TOUTANT: Je suis la caporale-chef Marie-Pierre Toutant de Warwick, au Centre du Québec, technicienne des matériaux au 2e Régiment Royal Canadian Horse Artillery à Petawawa.

 

NARRATION : Les techniciens des matériaux sont les fabricants de l’Armée canadienne. Ils ont les compétences nécessaires pour réparer ou fabriquer divers articles afin que l’équipement terrestre puisse fonctionner de façon optimale pendant l’entraînement et les déploiements opérationnels.

 

Les techniciens des matériaux acquièrent des compétences en soudage, en usinage, en coupage à l'arc plasma, en tôlerie, en réparation et finition de carrosserie, ainsi qu'en peinture au pistolet.

 

Ils travaillent avec des métaux et des composites (tels que le blindage et la protection interne des véhicules blindés), sur l’équipement de protection (dont les masques à gaz), ainsi qu’avec des textiles (comme la toile et le PVC pour les abris militaires).


 

CAPORALE-CHEF MARIE-PIERRE TOUTANT: On est des fabricateurs. On touche à presque tout et on peut faire presque tout. Un problème se présente et c'est à nous d'utiliser notre création, notre débrouillardise pour résoudre le problème. 


 

NARRATION : « Arte et Marte », « Par l’adresse et le combat », est leur devise. Ils sont avant tout des soldats et s’entraînent afin d’être prêts à tout. 

 

Les techniciens des matériaux sont habiles et capables de faire des réparations mobiles sur des véhicules endommagés ou des abris, et ce, dans tous les environnements, du nord de l’Arctique aux lieux désertiques. Dans le cadre de leur travail, ils peuvent être appelés à effectuer des réparations sur la ligne de front.


 

CAPORALE-CHEF MARIE-PIERRE TOUTANT: On est appelés à se débrouiller dans des situations souvent difficiles. Quand les intempéries se mettent de la partie – le froid, la chaleur – on ne peut pas emmener tout le matériel qu'on peut, donc des fois, il faut être encore une fois créatif pour faire une réparation temporaire. Le but ultime, c'est d'être capable de rendre le véhicule en service le plus tôt possible, le plus efficacement possible.





 

CAPORALE-CHEF MARIE-PIERRE TOUTANT: La partie que j'aime le plus de mon métier, c'est vraiment de faire de la soudure parce que ça m'a toujours passionnée, de faire fondre du métal et d'être capable de créer des choses qui n'existent pas juste en soudant deux pièces de métal ensemble. En bout de ligne, quand on a complété un travail, puis que la personne nous remercie d'avoir soit remis un véhicule en service, soit réparé une pièce qui était brisée ou modifiée, c'est surtout ça qui me rend fière. C'est ça que j'aime le plus de mon métier.



 

NARRATION : Après avoir achevé leur instruction professionnelle initiale, les techniciens des matériaux sont affectés à l’une des nombreuses bases des Forces armées canadiennes au pays, où ils suivront environ 18 mois de formation supplémentaire en cours d'emploi sous la supervision de leurs collègues plus expérimentés. 

 

CAPORALE-CHEF MARIE-PIERRE TOUTANT : Pour être un bon technicien des matériaux, je pense que d’aimer travailler avec ses mains, c'est vraiment un atout. D'être créatif et débrouillard est aussi important parce que c'est vraiment ça le pain et le beurre de notre métier. 

 

Je me considère vraiment chanceuse parce qu'étant une femme dans un métier non-traditionnel, j'ai toujours eu le support de mes collègues de travail. On est une équipe, on se supporte et c'est comme ça qu'on va atteindre nos buts.

 

NARRATION : À mesure que leur carrière progresse, les techniciens des matériaux peuvent avoir la possibilité de suivre une formation avancée dans des domaines tels que l'usinage et le soudage avancés, l'inspection des ponts militaires et l'inspection des conteneurs maritimes.





CAPORALE-CHEF MARIE-PIERRE TOUTANT : Quand j'ai joint les Forces armées canadiennes, je savais un peu à quoi je m'attendais, mais je ne pensais jamais que j'aimerais ma carrière, mon métier à ce point-là. C'est vraiment un beau défi. C'est une découverte de notre propre personne. C'est une découverte des gens qui nous entourent. Et voyager aussi, c'est possible. Personnellement, j'ai réussi à relever des défis que je n'aurais jamais pu même imaginer.

Emplois civils équivalents

  • Soudeur(se) généraliste
  • Mécanicien(ne) de chantier
  • Outilleur(se)/préparateur(trice) de matrice
  • Tôlier(ère)
  • Technicien(ne) en réparation de carrosseries

Instruction

La première étape de l’instruction est le Cours de qualification militaire de base, ou instruction de base, qui est offert à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Ce cours vous enseignera les aptitudes de base et les connaissances communes à tous les emplois militaires. L’un des objectifs du cours est de veiller à ce que vous conserviez la norme de condition physique des FAC; par conséquent l'entraînement est physiquement exigeant.

Cours de qualification de soldat

Après avoir suivi le cours de QMB, vous vous rendrez à un centre d’instruction militaire pour suivre le cours de qualification de soldat, qui porte sur les sujets suivants :

  • Condition physique de l’Armée canadienne
  • Opérations offensives et défensives à pied
  • Patrouilles de reconnaissance
  • Techniques individuelles de campagne

Pour en savoir plus sur l’instruction de base ici.

Vous suivrez ensuite une formation à l’École du génie électrique et mécanique des Forces canadiennes à Borden, en Ontario. La formation qui dure environ une année combine des cours théoriques, des démonstrations et des travaux pratiques, et touche aux domaines suivants :

  • Mathématiques nécessaires pour effectuer des travaux en atelier
  • Interprétation des dessins industriels et des plans
  • Outils à main et électriques
  • Métallurgie et traitement thermique
  • Création et traçage de patrons
  • Soudage
    • Oxyacétylénique
    • À l’arc sous gaz avec fil plein
    • À l’électrode de tungstène
    • À l’arc avec électrode enrobée
  • Coupage plasma
  • Remise en état des surfaces métalliques
  • Réparation des carrosseries et retouches
  • Traitement antirouille et traitement ultérieur
  • Peinture au pistolet
  • Forage, filetage et alésage
  • Réparation des textiles
  • Réparation des machines à coudre
  • Réparation d’appareils respiratoires
  • Réparation de la fibre de verre et des matériaux composites
  • Reconnaissance des métaux, des alliages et des plastiques

Formation en cours d'emploi

Vous serez posté dans l’une des bases des FAC pour une formation en cours d’emploi d’une durée de 18 mois, qui s’apparente à un programme d’apprentissage civil.

Après la formation en cours d’emploi, vous serez admissible au cours de formation intermédiaire de 27 semaines. À la fin de cette phase d’instruction, vos connaissances, vos compétences et votre expérience seront comparables à celles d’un compagnon civil.

Vous pourriez être sélectionné pour suivre les cours de superviseur et de gestionnaire. Le cours de superviseur dure environ 13 semaines et le cours de gestionnaire dure environ neuf semaines.

À mesure qu’ils progresseront dans leur carrière, les techniciens(nes) des matériaux qui manifesteront les aptitudes et les prédispositions nécessaires auront accès à l’instruction avancée. Les cours offerts sont les suivants :

  • Usinage avancé
  • Soudage avancé
  • Techniques d’essais non destructifs
  • Inspection des systèmes de pontage militaire
  • Inspection ISO des conteneurs maritimes
  • Santé et sécurité au travail

Programmes d’enrôlement

Aucune expérience professionnelle préalable ni aucune compétence liée à la carrière ne sont requises. Les recruteurs des FAC peuvent vous aider à déterminer si vos intérêts personnels et vos qualités correspondent aux critères de cette profession.

Ce poste exige que les candidats aient terminé au minimum leur 10e année ou leur 4e secondaire au Québec, conformément aux normes provinciales avec Math appliquées de 10e année ou Math 416 / CST 4 au Québec et un cours de sciences de 10e année ou l’équivalent.

Il est possible que les études à l’étranger soient reconnues.