Temps plein | Temps partiel | Officier

Dentiste militaire

Posez votre candidature maintenant

Aperçu

Les dentistes militaires pratiquent tous les aspects de la dentisterie préventive et la prestation de soins dentaires afin de soigner les maladies et les blessures buccales ainsi que les anomalies des dents et de leurs structures de soutien.

Ils sont des officiers commissionnés et font partie du corps dentaire royal canadien. Leur principale tâche consiste à pratiquer la dentisterie dans un contexte militaire. Ils peuvent également être appelés à aider d’autres professionnels de la santé dans des situations qui nécessitent des compétences particulières et à enseigner des cours portant sur des sujets sur lesquels ils ont été formés durant leurs études supérieures.

Environnement de travail

Les dentistes militaires peuvent être affectés à une base au Canada ou en mission à travers le monde. Ils travaillent dans un bureau de dentiste entièrement équipé, qui peut se trouver dans des installations temporaires, dans un cadre semi-industriel ou sur un navire en mer.

Normalement, les dentistes militaires passent leurs quatre premières années dans une clinique dentaire au Canada. Au départ, ils travaillent dans un cabinet de groupe, puis après un an ou deux peuvent se rendre dans une clinique de dentiste ou être rattachés à une unité de terrain.

Transcription

TITRE:

Dentiste militaire

CAPITAINE ANDRÉANNE ALLARD : Je suis capitaine Andréanne Allard, originaire de Sorel-Tracy, dentiste militaire et commandant du détachement dentaire de Longue-Pointe, à Montréal.

Les dentistes militaires prodiguent des soins aux patients militaires partout au Canada, ainsi que dans le cadre de missions et d’exercices à l’étranger. Ils soignent les membres de tous les groupes professionnels et travaillent en milieu clinique, à bord de navires de guerre ou dans des cliniques dentaires mobiles.

Sur les bases, les dentistes militaires traitent leurs patients dans des cliniques parmi les mieux équipées au pays, dotées de matériel de pointe. Ils travaillent en équipe aux côtés d’autres dentistes, de spécialistes en soins dentaires, d’hygiénistes et de techniciens dentaires, ainsi que d’un personnel de soutien chevronné qui s’occupe de toutes les tâches de planification et d’administration.

ALLARD : On offre une gamme de soins dentaires complète à nos patients militaires. Les dentistes militaires ont l’opportunité d’offrir des soins buccodentaires aux patients selon le traitement idéal, sans avoir à se soucier de l’aspect financier.

Ici au Canada, les dentistes militaires peuvent généralement s’attendre à travailler pendant les heures normales de travail en semaine et à être régulièrement sur appel pour traiter les urgences dentaires le soir ou la fin de semaine.  

ALLARD : On a la chance de pouvoir contribuer à la mission globale des Forces armées canadiennes en offrant aux patients les soins dentaires qui leur permettent de déployer sans avoir à se soucier d’urgences dentaires qui pourraient survenir durant un déploiement.

Les dentistes militaires pourraient aussi être appelés à fournir du soutien clinique dans d’autres bases et à voyager à l’occasion. Les exercices et les déploiements militaires à l’étranger pouvant durer plusieurs mois et la pratique de la dentisterie en théâtre d’opérations constituent aussi un aspect important du métier.

ALLARD : Notre pratique est vraiment axée sur le travail de groupe. On travaille tous ensemble pour accomplir la même mission. Une chose qui m’a vraiment beaucoup intéressée, c’est le fait qu’il existe un programme de mentorat pour les dentistes militaires quand ils graduent. Donc, quand on termine l’école, on a la chance de pouvoir suivre les dentistes spécialistes dans les cliniques spécialisées, pour pouvoir continuer à apprendre et parfaire nos connaissances dans les diverses spécialités de la médecine dentaire.

Après avoir terminé leur formation professionnelle de base, les dentistes militaires sont habituellement affectés à une grande clinique multidisciplinaire, dans laquelle ils travaillent aux côtés d’une équipe de spécialistes en soins dentaires, notamment des parodontistes, des prosthodontistes, des chirurgiens buccaux et des dentistes en soins complets, pour enrichir leurs connaissances et perfectionner leurs compétences.

ALLARD : Donc, quand j’ai gradué de mes études en médecine dentaire, j’ai été mutée au détachement dentaire Valcartier, où j’ai eu l’occasion de travailler dans une pratique de groupe, où il y a plusieurs spécialistes sur place et où j’ai pu poser toutes les questions que j’avais, puis travailler en collaboration avec des dentistes d’expérience également.

À mesure que progresse leur carrière, les dentistes militaires se voient offrir d’excellentes occasions de poursuivre des études avancées payées dans l’une des diverses spécialités dentaires, notamment la chirurgie buccale et maxillofaciale, la prosthodontie, la parodontie, la santé dentaire publique et la dentisterie générale.

D’autres possibilités s’offrent aux dentistes en milieu militaire, notamment celle de suivre une formation en identification des victimes d’une catastrophe. Tous les dentistes militaires bénéficient continuellement de possibilités de parfaire leurs études en soins dentaires et leur instruction militaire. 

ALLARD : C’est certain que d’avoir les études subventionnées, c’est un aspect qui était très positif parce que les études en médecine dentaire sont très dispendieuses. Mais par contre, tous les autres avantages étaient suffisants pour moi pour avoir envie de m’enrôler dans les Forces armées canadiennes. C’est le meilleur choix que j’ai fait pour ma carrière.

Qualification militaire de base des officiers

Après l'enrôlement, les dentistes militaires suivent la qualification militaire de base des officiers (QMBO) de 12 semaines à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes de Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Les sujets abordés comprennent les connaissances militaires générales, les principes du leadership, les règlements et coutumes des Forces armées canadiennes (FAC), le maniement des armes de base et les premiers soins. Vous aurez la possibilité de mettre en application les compétences militaires nouvellement acquises dans le cadre d’exercices d’entraînement portant sur la protection de la force, l’instruction appliquée, la navigation et le leadership. Vous participerez également à un programme rigoureux de sports et de conditionnement physique. Le cours de QMBO est offert en anglais ou en français et sa réussite constitue un préalable à la poursuite de l’instruction.

 

Pour en savoir plus sur l’instruction de base ici.

Formation professionnelle disponible

Les dentistes militaires doivent suivre le Cours commun à l’intention des officiers des Services de santé (CCOSS), un cours en ligne d’une durée de huit jours accessible sur le Réseau d’apprentissage de la Défense. Le CCOSS initie les dentistes militaires aux politiques et aux procédures des Forces armées canadiennes ainsi qu’à la gestion des ressources humaines des militaires et du personnel civil.

Les dentistes militaires suivent ensuite le Cours élémentaire des dentistes militaires (CEMD) pour trois semaines où vous apprendrez comment installer et utiliser une clinique dentaire mobile destinée aux opérations militaires, ainsi que les procédures administratives et cliniques d’un détachement dentaire des FAC. La formation comprend une préparation préalable au cours, des exposés, des démonstrations des pratiques, des travaux individuels, des travaux en groupe, des présentations et des examens.

Instruction spécialisée disponible

Les FAC encouragent fortement les dentistes militaires à se perfectionner et à maintenir leurs compétences cliniques à jour dans tous les volets de la dentisterie en leur offrant de nombreuses possibilités de suivre des formations subventionnées chaque année et des conférences professionnelles de spécialisation, notamment :

  • chirurgie buccale et maxillo-faciale;
  • prosthodontie; 
  • parodontologie;
  • santé dentaire publique; 
  • dentisterie en soins complets (programme de 2 ans en Advanced Education in General Dentistry [AEGD]).

Options d’enrôlement direct

Si vous détenez déjà un diplôme en médecine dentaire d’une université canadienne reconnue, un permis valide permettant d’exercer la médecine dentaire dans une province ou un territoire du Canada et une attestation du Bureau national d’examen dentaire du Canada, vous pourriez être envoyé directement à une clinique dentaire canadienne après avoir reçu l’instruction élémentaire. Vous pratiquerez la dentisterie en milieu clinique en attendant de suivre le Cours élémentaire des dentistes militaires.

 

Options d’études payées

Programme de formation des dentistes militaires (PFDM)

Puisqu’un doctorat en chirurgie dentaire (D.D.S.) ou un doctorat en médecine dentaire (D.M.D.) est exigé pour accéder à ce poste, les FAC subventionneront les candidats retenus afin qu’ils suivent un programme d’études menant à l’obtention d’un doctorat en chirurgie dentaire ou d’un doctorat en médecine dentaire dans une université reconnue.

Les candidats recevront un salaire à temps plein, ce qui comprend les soins médicaux et dentaires ainsi que des vacances avec plein salaire; en retour, ils devront travailler pour les FAC pendant un certain temps. En règle générale, les candidats retenus dans le cadre du PFDM fréquentent l'université au cours de l'année universitaire et participent à la formation militaire supplémentaire pendant les mois d'été. Pour présenter une demande de candidature au PFDM, vous devez fournir une preuve d’admission dans une faculté de médecine dentaire de votre choix au Canada.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec le recruteur spécialisé des Services de santé:

HealthSvcsRecruiting-RecrutementSvcsdesante@forces.gc.ca

Renseignez-vous ici sur les programmes d’études payés.

Servir dans la Force de réserve

Dans la plupart des cas, les dentistes militaires servent dans la Force régulière. Les possibilités pour un dentiste de servir dans la Force de réserve sont limitées.

Le rôle de la Force de réserve du Corps dentaire royal canadien consiste à fournir des dentistes formés pour soutenir, renforcer et maintenir les cliniques dentaires des Forces canadiennes à l’échelle du pays.

En tant que dentiste faisant partie de la Force de réserve, vous devez détenir une attestation du Bureau national d’examen dentaire du Canada, un permis d’exercice de la médecine dentaire sans restriction (en vigueur) délivré par un organisme de réglementation provincial ou territorial du Canada et présenter un certificat de bonne conduite professionnelle de la part de votre organisme de réglementation professionnel. Vous devez être en mesure de tenir vos connaissances cliniques à jour à votre lieu de travail civil.

Emploi à temps partiel

En cas de pénurie de personnel dans l’une des cliniques dentaires au Canada, un dentiste militaire de la Réserve peut être appelé à travailler à temps partiel ou à temps plein comme dentiste dans une clinique.

Une autre possibilité d’emploi à temps partiel est offerte aux spécialistes dentaires, notamment les chirurgiens buccaux et maxillo-faciaux, les parodontistes, les prosthodontistes, les dentistes en soins complets et les dentistes ayant reçu une formation judiciaire, en vue d’accroître la capacité de soutien dentaire des Services de santé, au 1er Hôpital de campagne du détachement d’Ottawa. Les membres de cette unité effectuent un minimum de 14 jours de service et/ou d’instruction par année. Ces dentistes militaires spécialistes de la Force de réserve peuvent être appelés à enseigner aux jeunes dentistes généralistes dans leur domaine de compétence.

Instruction de la Force de réserve

Les membres de la Force de réserve reçoivent le même niveau d’instruction que leurs homologues de la Force régulière. Tous les membres doivent suivre la qualification militaire de base des officiers, qui traite de sujets comme les connaissances militaires générales, les principes du leadership, les règlements et coutumes des FAC, le maniement des armes de base et les premiers soins. La durée de cette instruction varie, mais elle est habituellement offerte sous forme de modules. Vous devez également suivre l’instruction de base axée sur les compétences professionnelles, qui vous enseigne comment appliquer vos compétences cliniques/exercer votre profession dans l’environnement militaire. Cette instruction dure trois semaines et est offerte une fois par année au Centre d’instruction des Services de santé des Forces canadiennes à Borden, en Ontario.

Milieu de travail de la Force de réserve

Les membres de la Force de réserve peuvent se voir offrir un poste à temps partiel ou à temps plein dans une clinique dentaire des Forces canadiennes selon les besoins. Les occasions d’emploi peuvent se présenter tant dans les grandes cliniques de pratique de groupe que les petites cliniques à un seul dentiste. Les dentistes doivent déjà demeurer à proximité de la clinique en question. Ils reçoivent 92,8 pour cent du taux de rémunération de la Force régulière, ont droit à des avantages sociaux raisonnables et peuvent avoir le droit de cotiser à un régime de pension.