Explorez les carrières
Armée

Adjoint médical

Militaires du rang | , Temps partiel


Posez votre candidature maintenant

Aperçu

Les tâches des adjoints médicaux consistent à fournir de l’assistance et du soutien aux médecins militaires et aux infirmiers militaires qui traitent les membres blessés et malades des unités des Forces armées canadiennes et dans le cadre de diverses opérations. Ce poste est seulement offert à temps partiel dans la Réserve des Services de santé. 

Les principales fonctions d’un adjoint médical sont les suivantes :

  • prodiguer les premiers soins aux malades et aux blessés
  • en cas de traumatisme, donner les soins de survie de base
  • aider à dresser les bilans de santé (y compris faire les électrocardiogrammes, les tests auditifs et de la vue; aider lors des immunisations, faire des prélèvements et exécuter des procédures de laboratoire de base)
  • exécuter certaines tâches relatives à la salubrité de l’environnement et à la médecine préventive
  • remplir, tenir à jour et diffuser des dossiers et documents médicaux et des comptes rendus et rapports
  • fournir des services de soutien médical sur les champs de tir et durant les exercices d’entrainement
  • utiliser et entretenir de l’équipement médical et de l’équipement de réanimation
  • maintenir, renouveler et comptabiliser les stocks d’approvisionnements généraux et médicaux
  • assurer la formation militaire, médicale et en premiers soins

Les infirmières et infirmiers auxiliaires autorisés assument le même rôle que les adjoints médicaux au sein de l’équipe soignante, mais peuvent être appelés à fournir des soins infirmiers au chevet des patients dans le cadre des déploiements outremer.

Environnement de travail

Les adjoints médicaux qui font partie des unités d’ambulances de campagne de la Réserve portent généralement un uniforme de l’Armée, mais peuvent servir au sein de la Marine royale canadienne, de l’Aviation royale canadienne ou de l’Armée canadienne dans le Groupe des Services de santé des Forces canadiennes.

Ils travaillent et suivent principalement l’instruction dans leur unité (habituellement située dans un manège militaire) afin de fournir du soutien à la Force de réserve ou renforcer la Force régulière au besoin. Durant les exercices et le déploiement lors des opérations, les adjoints médicaux sont exposés aux mêmes inconforts, menaces et risques que les membres des forces à qui ils fournissent du soutien. Les adjoints médicaux doivent travailler de longues heures dans des circonstances exigeantes sur le plan physique, notamment dans des conditions météorologiques difficiles, et subissent un stress mental éprouvant.

Emplois civils équivalents

  • Intervenant médical d’urgence
  • Technicien en soins médicaux d’urgence
  • Aide-infirmier autorisé
  • Infirmier auxiliaire autorisé
  • Préposé aux soins

Instruction

La première étape de l’instruction est le cours de qualification militaire de base (QMB), ou instruction de base, qui est offerte à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Cette instruction permet d’acquérir les compétences et les connaissances de base nécessaires à tous les métiers. L’entraînement est exigeant physiquement puisque l’un des objectifs du cours est de veiller à ce que toutes les recrues répondent à la norme d’aptitude physique des Forces.

Cours de qualification du soldat

Après l’instruction de base, les recrues de l’Armée de terre suivent le cours de qualification de soldat dans un centre d’instruction militaire pendant environ un mois; la formation porte sur les sujets suivants :

  • conditionnement physique de l’Armée de terre
  • opérations offensives et défensives à pied;
  • patrouille de reconnaissance
  • maniement d’armes – niveau avancé
  • techniques individuelles de campagne

Pour en savoir plus sur l’instruction de base ici.

Les membres de la Force de réserve commencent généralement leur instruction avec leur unité d’attache, pour s’assurer qu’ils répondent aux normes militaires professionnelles de base. Après avoir suivi l’instruction militaire de base et l’instruction pour la qualification du soldat, les adjoints médicaux suivent l’instruction dispensée par l’École du Service de santé des Forces canadiennes à Borden, en Ontario, pour parachever leur formation. Tout comme les membres des autres professions militaires, les adjoints médicaux peuvent également suivre la formation en communications et le cours de conduite militaire.

La formation des adjoints médicaux comprend six domaines de pratique: les soins préhospitaliers, les soins aux blessés dans le cadre d’opérations, les compétences spécifiques des services médicaux en campagne, les soins primaires, l’administration et le soutien clinique et les soins en consultation interne.

Les adjoints médicaux peuvent se voir offrir la possibilité d’acquérir des compétences spécialisées par l’intermédiaire de cours magistraux ou d’une formation en cours d’emploi, y compris les cours suivants :

  • Cours de paramédical de soins primaires (les personnes qualifiées auront l’occasion d’être sélectionnées pour suivre cette formation)
  • Formation en approvisionnement de fournitures médicales (commander les fournitures médicales et en assurer l’approvisionnement dans les FAC)
  • Formation sur les soins en consultation interne (fournit des soins à court terme aux patients dans un établissement de garde)

Programmes d’enrôlement

Adjoint médical : Les candidats doivent avoir réussi un cours de biologie de 11e année, un cours de physique ou de chimie de 10e année et un cours de mathématiques de 10e année – des renseignements concernant chaque province peuvent être obtenus auprès du recruteur de votre région. L’évaluation et la reconnaissance des acquis (ERA) peuvent être accordées aux candidats ayant suivi une formation d’intervenant médical d’urgence.

Infirmière ou infirmier auxiliaire: Les candidats doivent avoir réussi un programme menant à un diplôme en sciences infirmières et posséder un permis d’exercice valide émis par un organisme provincial ou territorial de réglementation de la profession infirmière à titre d’infirmière ou d’infirmier auxiliaire autorisé.

Options à temps partiel

Ce poste est seulement offert à temps partiel dans la Force de réserve. Les réservistes travaillent généralement à temps partiel au sein d’une unité des services de santé située dans leur région. Ils ne sont pas affectés à l’étranger ou obligés de déménager. Cependant, ils peuvent se porter volontaires pour déménager dans une autre base. Ils peuvent également se porter volontaires pour être déployés dans le cadre d’une mission militaire au Canada ou à l’étranger.

Les réservistes suivent leur instruction avec leur unité d’appartenance afin de s’assurer qu’ils répondent aux normes professionnelles requises pour l’emploi. Si un réserviste doit suivre une formation supplémentaire, l’unité d’appartenance prendra les dispositions nécessaires.