Temps plein | Temps partiel | Militaire du rang

Technicien dentaire

Posez votre candidature maintenant

Aperçu

Les techniciens dentaires assistent et appuient les dentistes militaires dans la prestation de services dentaires aux membres des Forces armées canadiennes (FAC) et, à l’occasion, à leurs familles et personnes à charge.

Leurs principales responsabilités sont les suivantes : 

  • Donner des traitements dentaires préventifs et informer des mesures de prévention en santé dentaire
  • Produire des radiographies dentaires et des impressions préliminaires pour les modèles d’étude
  • Effectuer des procédures cliniques de laboratoire dentaire
  • Assurer l’entretien préventif de l’équipement dentaire
  • Gérer les dossiers et les fournitures dentaires
  • Conduire et entretenir la clinique dentaire mobile
  • Utiliser et entretenir l’unité de traitement dentaire aérotransportable

Environnement de travail

Les techniciens dentaires travaillent habituellement dans un cabinet dentaire professionnel. Lorsqu’ils travaillent avec une unité de l’Armée canadienne en campagne, ils peuvent travailler dans une clinique dentaire mobile ou dans une unité de traitement dentaire aérotransportable. Ils peuvent aussi travailler à bord d’un navire. Ils peuvent être affectés à une base au Canada ou participer à des opérations dans le monde.
Transcription

TITRE:

Technicien / Technicienne dentaire

SERGENT VALÉRIE MORIN : Je suis sergent Valérie Morin, de Cowansville, Québec, technicienne dentaire au Groupe des services de santé à Ottawa.

Les techniciens dentaires sont des professionnels de la santé buccodentaire hautement qualifiés qui aident et appuient les dentistes dans la prestation de soins dentaires aux membres des Forces armées canadiennes.

Les techniciens dentaires travaillent dans des bases militaires partout au Canada ou dans des cliniques dentaires mobiles qui prodiguent des soins aux militaires dans le cadre de déploiements nationaux et opérationnels.

MORIN : On a la chance de faire des missions d’aide humanitaire, des missions de guerre, on a la chance de voyager, d’aller travailler dans complètement d’autres univers, travailler sur un bateau, travailler en garnison, travailler à l’extérieur du Canada. Alors pour moi, c’est venu me chercher immédiatement, le côté entraînement également.

Les techniciens dentaires travaillent comme assistants dentaires. Les hommes et femmes qui exercent ce métier produisent des radiographies et des impressions dentaires et veillent à la stérilisation des instruments. Leurs tâches quotidiennes peuvent comprendre la préparation de produits dentaires comme des scellants, des amalgames et des ciments. Ils assurent aussi l’entretien préventif de l’équipement dentaire, en plus de gérer les dossiers et les fournitures dentaires.

MORIN : La technicienne dentaire va avoir la chance de travailler en laboratoire, prendre des radiographies, travailler à la réception. Alors, oui, il y a un petit côté administratif qui est intéressant pour une technicienne dentaire qui aime l’administration mais qui aime être à la chaise aussi – de faire un petit peu plus de traitements avancés comparativement au civil.

MORIN : Une autre partie qui m’a vraiment attirée des Forces, c’est qu’on a l’opportunité de pouvoir faire des missions d’aide humanitaire. Celle qui m’a frappée le plus, c’est quand on est arrêtés en Haiti. Ça a été un choc culturel, mais ça m’a permis de voir qu’il y a des gens qui apprécient vraiment qu’on soit là. J’étais fière de faire partie des Forces armées canadiennes puis de venir traiter des patients qui en ont énormément besoin.

Après avoir terminé leur formation professionnelle, les techniciens dentaires sont affectés à une clinique dentaire militaire au Canada, dans laquelle ils travailleront aux côtés de dentistes et de spécialistes dentaires militaires, ainsi que de dentistes et d’assistants dentaires civils.

Cela leur permettra de perfectionner leurs compétences d’assistance dentaire, tout en se familiarisant avec les exercices et les opérations militaires. Les techniciens dentaires travaillent pendant les heures normales de travail du lundi au vendredi et sont régulièrement sur appel le soir et la fin de semaine pour traiter des urgences dentaires.

À mesure que progresse leur carrière, les techniciens dentaires se voient offrir de nombreuses occasions d’avancement professionnel. Ils peuvent devenir administrateurs de détachements dentaires et ont aussi la possibilité de devenir hygiénistes dentaires autorisés en suivant de la formation et des études supplémentaires.

MORIN : Quand on a la chance de travailler, c’est des plus grosses équipes, c’est des plus grosses cliniques dentaires, on a la chance de travailler aussi avec des spécialistes, soit en chirurgie, soit en parodontie, périodontie. Cette facette-là est un petit peu différente.

Les techniciens dentaires pourraient en outre avoir l’occasion de se joindre à l’Équipe d’intervention en odontologie médico-légale des Forces canadiennes. Les dents et la mâchoire de chaque individu sont uniques et peuvent servir à l’identification des restes humains.

MORIN : Je fais partie de l’équipe qui va intervenir, qui va aller faire l’identification de victimes. On travaille avec la coopération de la GRC, également des autres coalitions, parfois on peut travailler avec des Américains aussi. C’est un nouvel aspect qui m’intéresse beaucoup puis j’ai vraiment hâte de travailler avec cette équipe-là.

Les dentistes militaires et les techniciens dentaires choisis pour faire partie de cette équipe reçoivent la formation supplémentaire requise pour appuyer le Programme d’identification des pertes militaires ou participer à l’identification des victimes de catastrophe.

MORIN : Pour quelqu’un qui voudrait joindre les Forces en tant que technicien ou technicienne dentaire, cette personne-là, elle a envie de l’aventure, elle a envie de voyager, elle a envie de travailler avec un groupe, que ce soit un groupe dans une petite clinique, une grande clinique, avec des spécialistes. Je trouve que ce travail-là est tellement diversifié. Je suis certaine qu’il va être heureux.

Qualification militaire de base

La première étape de l’instruction est le Cours de qualification militaire de base, ou instruction de base, qui est offert à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Ce cours vous enseignera les aptitudes de base et les connaissances communes à tous les emplois militaires. L’un des objectifs du cours est de veiller à ce que vous conserviez la norme de condition physique des FAC; par conséquent l'entraînement est physiquement exigeant.

Pour en savoir plus sur l’instruction de base ici.

Instruction de qualification professionnelle de base

Vous devrez réussir le cours de base pour devenir chauffeur et ainsi être en mesure de conduire le véhicule de la clinique dentaire mobile et d’autres véhicules de poids moyen. Une fois ce cours réussi, vous devrez suivre le cours de technicien dentaire au Centre d’instruction des Services de santé des Forces canadiennes, à Borden, en Ontario. Ce cours, d’une durée de quatre semaines, porte sur les opérations sur le terrain et l’administration d’une clinique dentaire.​

Instruction spécialisée disponible

Vous pourriez avoir la possibilité d’acquérir des compétences spécialisées par l’intermédiaire de cours magistraux ou d’une formation en cours d’emploi, y compris les cours suivants :

  • Procédures dentaires palliatives d’urgence
  • Gestion d’une clinique dentaire
  • Soutien dentaire opérationnel

Instruction avancée disponible

À mesure qu’ils progresseront dans leur carrière, les techniciens dentaires qui manifesteront les aptitudes et les prédispositions nécessaires auront accès à l’instruction avancée. Les cours offerts sont les suivants :

  • Techniques d’instruction
  • Hygiène dentaire

Options d’enrôlement direct

Si vous détenez déjà un diplôme d’assistant dentaire de niveau II d’un collège reconnu ou une attestation du Bureau national d’examen d’assistance dentaire, y compris une autorisation/un permis de l’organisme de réglementation provinciale s’il y a lieu (liste des autorités de réglementation provinciales), et que vous avez effectué 900 heures de pratique clinique au cours des trois (3) dernières années, il se peut que les FAC vous inscrivent directement à un programme de formation en cours d’emploi requis après avoir obtenu votre qualification militaire de base. Aucune expérience minimum n’est exigée de la part des nouveaux diplômés. La qualification militaire de base et la formation en cours d’emploi militaire sont requises avant toute affectation.

Options d’études payées

Programme d’instruction et d’études subventionnées à l’intention des militaires du rang (PIES-MR)

Comme le poste en question nécessite une formation spécialisée, les FAC paieront les frais de scolarité des recrues retenues qui suivent un programme agréé d’un collège canadien. Les étudiants du PIES-MR suivent la qualification militaire de base et une formation en cours d’emploi durant les mois d’été. Le salaire à temps plein comprend les soins médicaux et dentaires, ainsi que des vacances payées (à plein salaire). En échange du paiement des études collégiales, les candidats s’engagent à servir dans les FAC pendant une certaine période de temps. Si vous voulez participer au programme, vous devez faire une demande auprès des FAC et du collège approprié. Pour de plus amples renseignements, voir la page Études payées

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec le recruteur spécialisé des Services de santé: HealthSvcsRecruiting-RecrutementSvcsdesante@forces.gc.ca

Renseignez-vous ici sur les programmes d’études payés.

Servir dans la Force de réserve

Le rôle de la réserve des Services de santé des Forces canadiennes consiste à fournir du personnel qualifié afin de soutenir ou de joindre les organisations des Services de santé lors d’opérations des Forces et d’activités d’instruction, le tout en créant et en maintenant des liens entre les Forces et les collectivités locales.

En tant que professionnel de la santé faisant partie des Réserves des Services de santé, vous devez être titulaire d’un permis d’exercice sans restrictions dans votre domaine clinique (et des attestations requises pour votre spécialité particulière), et être en mesure de tenir vos connaissances cliniques à jour à votre lieu de travail civil.

Cette possibilité d’emploi à temps partiel est offerte auprès de la Première réserve à certains endroits au Canada. En règle générale, les membres de la Force de réserve servent à temps partiel au sein d’une unité militaire dans leur communauté et peuvent effectuer leur service pendant qu’ils sont aux études ou qu’ils occupent un emploi civil. Ils sont payés durant leur instruction. Ils ne sont pas assujettis aux affectations ni aux déménagements militaires. Toutefois, ils peuvent se porter volontaires pour déménager à une autre base ou pour être déployés au Canada ou à l’étranger dans le cadre de missions militaires.

Emploi à temps partiel

Les techniciens dentaires servent auprès de la Marine royale canadienne, de l’Armée canadienne et de l’Aviation royale canadienne au sein du groupe des Services de santé des Forces canadiennes. Leur emploi consiste à aider et à soutenir les dentistes militaires qui prodiguent des soins dentaires aux membres des Forces canadiennes et, à l’occasion, aux membres de leur famille et aux personnes à leur charge. Lorsqu’ils sont employés à temps partiel ou à titre d’occasionnels à temps plein, ils effectuent habituellement leur service à un endroit où œuvrent les FAC au Canada.

Dental Technician

Instruction de la Force de réserve

Les membres de la Force de réserve reçoivent le même niveau d’instruction que leurs homologues de la Force régulière. Ils commencent généralement leur instruction avec leur unité d’attache pour s’assurer qu’ils répondent aux normes militaires professionnelles de base. Par suite de l’instruction militaire de base, les techniciens dentaires suivent un cours de conduite de véhicules de poids moyen et du véhicule de la clinique dentaire mobile, puis un cours de quatre semaines destiné aux techniciens dentaires, dispensé par l’École du Service dentaire des Forces canadiennes à Borden, en Ontario.

Milieu de travail de la Force de réserve

En règle générale, les membres de la Force de réserve effectuent leur service à temps partiel au sein de leur unité d’attache, le soir et la fin de semaine, suivant un horaire établi (les techniciens dentaires employés dans la Réserve aérienne effectuent habituellement jusqu’à 12 jours de service par mois dans le cadre de journées normales de travail). Toutefois, ils peuvent également effectuer leur service en occupant des postes à temps plein au sein de certaines unités pour des périodes déterminées, selon la nature des tâches à exécuter. Ils reçoivent 85 pour cent du taux de rémunération de la Force régulière, ont droit à des avantages sociaux raisonnables et peuvent être admissibles à contribuer à un régime de pension.