Temps plein | Temps partiel | Militaire du rang

Musicien

Posez votre candidature maintenant

Aperçu

Les musiciens fournissent un appui musical à tous les aspects de la vie militaire, que ce soit lors de parades de cérémonie, de graduations militaires ou de cérémonies à bord de navires. Ils jouent de la musique d’une grande qualité, conçue pour appuyer les opérations des Forces armées canadiennes (FAC), garder le moral et stimuler l’esprit, tout en faisant la promotion de l’esthétique et des valeurs canadiennes au pays et à l’étranger.

Leurs principales responsabilités sont les suivantes :

  • Jouer de la musique lors de cérémonies militaires et d’événements publics, tels que :
    • Cérémonies et défilés militaires et d’État
    • Concerts, événements publics, spectacles et festivals
    • Dîners officiels d’État ou militaires
  • Se produire en tant qu’instrumentistes ou chef d’orchestre avec diverses formations musicales, dont :
    • Orchestres d’harmonie
    • Formations de défilés
    • Groupes pour spectacles
    • Orchestres de danse
    • Corps de cornemuses et tambours
    • Quintettes de cuivres
    • Quintettes à vent
    • Quatuors à cordes
    • Grands ensembles de jazz
    • Petits ensembles de jazz

Environnement de travail

Ambassadeurs itinérants, les musiciens se produisent partout dans le monde, représentant les FAC et les citoyens du Canada. Au cours de leurs prestations musicales au sein de la Force régulière, les musiciens peuvent se produire dans divers lieux et devant des auditoires variés, que ce soit lors d’un concert dans une grande salle ou lors d’une prise d’armes.

Voici une liste des formations musicales de la Force régulière :

  • La Musique Stadacona des Forces maritimes de l’Atlantique, Halifax, en Nouvelle-Écosse
  • La Musique Naden des Forces maritimes du Pacifique, Victoria, en Colombie-Britannique
  • La Musique de l’Artillerie royale canadienne, Edmonton, en Alberta
  • La Musique du Royal 22e Régiment, Courcelette, au Québec
  • La Musique centrale des Forces armées canadiennes, Ottawa, en Ontario
  • La Musique de l'Aviation royale canadienne, Winnipeg, au Manitoba
Transcription

TITRE:

Musicien / Musicienne

SERGENT JEAN-STÉPHANE PROULX : Je suis le sergent Jean-Stéphane Proulx, originaire d’Ottawa. Musicien militaire au sein de la Musique centrale des Forces armées canadiennes.

SERGENT MARIE-PIER LAFLAMME : Et je suis sergent Marie-Pier Laflamme, originaire de Drummondville. Musicienne au sein de la Musique du Royal 22e Régiment, à Valcartier.

PROULX : On fait beaucoup plus que des parades, et puis on joue un répertoire varié, on joue de la musique populaire, du jazz, il y a différents ensembles.

LAFLAMME : Des fois on a des engagements militaires, des fois on a des engagements pour les civils.

PROULX : On a des concerts publics, on fait des tournées, des voyages outremer, on participe à des tatoos militaires. On joue parfois pour les vétérans. On est toujours très fiers de le faire.

LAFLAMME : Je trouve que c’est important d’humaniser nos militaires.

PROULX : On est le premier contact que le public a avec le monde militaire. On est le visage des Forces armées.

LAFLAMME : C’est valorisant de représenter le public canadien, mais je trouve en même temps que c’est une grosse responsabilité.

PROULX : Les bénéfices financiers, la sécurité, pour un musicien c’est quelque chose qui est très intéressant.

LAFLAMME : Souvent les musiciens ont besoin d’aller chercher un deuxième puis un troisième emploi pour joindre les deux bouts comme on dit, mais finalement, moi je suis musicienne, je fais de la musique à tous les jours, je souffle dans ma trompette à tous les matins, puis j’ai une famille, j’ai une maison et j’ai un style de vie à peu près normal, puis je joue de la musique.

NARRATION : Les musiciens des Forces armées canadiennes peuvent servir à temps partiel dans la Force de réserve ou à temps plein dans la Force régulière. Être musicien dans la Réserve est un excellent moyen de toucher un revenu supplémentaire tout en étudiant ou en occupant un autre emploi, et peut aussi mener à une carrière à temps plein de musicien au sein des Forces armées canadiennes.

LAFLAMME : J’ai joint les Forces armées canadiennes en tant que réserviste, et puis finalement, j’ai joint la Force régulière quelques années plus tard. Je voulais être musicienne à temps plein. Je voulais vivre de ma musique. Puis là, évidemment, en voyant qu’il y avait une possibilité de faire ça au sein des Forces armées canadiennes, bien ç’a été ma porte d’ouverture pour que ça devienne ma vie.

NARRATION : Chaque groupe de musique des Forces armées canadiennes propose un environnement de travail distinct, mais l’essentiel du travail reste le même. Au pays et à l’étranger, les musiciens militaires peuvent s’attendre à jouer dans le cadre de réceptions organisées en l’honneur de membres de familles royales, de chefs d’État étrangers ou de personnalités distinguées, et d’autres cérémonies gouvernementales; de défilés et de cérémonies militaires, à l’intention des militaires et de leurs invités; d’activités à l’appui du recrutement et des communautés militaires et civiles; de festivals de musique et de tattoos militaires. Peu importe l’environnement, le travail d’un musicien militaire consiste à jouer d’un instrument musical et à participer à l’administration et aux opérations de la musique.

PROULX : Il n’y a pas de semaine normale dans la vie d’un musicien, ça change constamment. Généralement on pratique le matin, et puis en après-midi on fait de l’administration.

LAFLAMME : Nos tâches secondaires sont souvent reliées à nos tournées ou à notre nouveau répertoire.

PROULX : On suggère nous-mêmes, c’est-à-dire qu’il y a différents départements dans la musique. Il y a le département des opérations, de la production, des relations publiques, du transport.

LAFLAMME : Alors, oui on a du temps pour pratiquer, on a du temps pour jouer, mais on a aussi plein d’autres tâches à effectuer dans notre journée.

LAFLAMME : On a la chance d’aller faire des concerts un petit peu partout, puis de représenter les Forces canadiennes à travers le monde. Moi je suis allée, personnellement, souvent en Europe pour faire des commémorations.

PROULX : On joue dans des endroits parfois particuliers; des endroits auxquels on n’aurait pas accès autrement. On a joué par exemple récemment au Sénat, pour la cérémonie d’installation de la nouvelle gouverneure générale. Elle nous a demandé de jouer une pièce, c’est elle qui l’a choisie spécifiquement. Et c’est ce qu’on jouait lorsqu’elle a fait son entrée en chambre. C’est une expérience très intéressante qu’on n’aurait peut-être pas la chance de vivre dans d’autres circonstances.

Qualification militaire de base

La première étape de l’instruction est le Cours de qualification militaire de base, ou instruction de base, qui est offert à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Ce cours vous enseignera les aptitudes de base et les connaissances communes à tous les emplois militaires. L’un des objectifs du cours est de veiller à ce que vous conserviez la norme de condition physique des FAC; par conséquent l'entraînement est physiquement exigeant.

Pour en savoir plus sur l’instruction de base ici.

Instruction spécialisée disponible

Vous pourriez avoir la possibilité d’acquérir des compétences spécialisées par l’intermédiaire de cours magistraux ou d’une formation en cours d’emploi, y compris les cours suivants :

  • Instruction – musique de volontaires
  • Cornemuseur-major
  • Instruction – cornemuses et tambours
  • Instruction – tambour-major

Instruction avancée disponible

prédispositions nécessaires auront accès à l’instruction avancée. Les cours offerts sont les suivants :

  • Cours élémentaire en composition et en direction musicale
  • Cours intermédiaire en composition et en direction musicale
  • Cours avancé en composition et en direction musicale

Études exigées

Des concours sont  périodiquement organisés pour combler tout poste disponible au sein des six formations musicales des FAC. Les FAC enrôlent des musiciens chevronnés dans le cadre d’auditions à l’aveugle pour pourvoir périodiquement les postes vacants. Les candidats retenus sont habituellement des musiciens compétents, titulaires d’un diplôme en interprétation musicale, d’une attestation d’un conservatoire ou d’une université, ou possédant une expérience professionnelle équivalente.

Les musiciens doivent être des interprètes polyvalents ayant déjà joué divers styles musicaux et étant capables de s’adapter à tous les types de performances et à divers auditoires.

Pour de plus amples renseignements sur le processus ou au sujet des auditions, veuillez communiquer avec nous :

1-705-424-1200, poste 1388

DHHMusic@forces.gc.ca

Servir dans la Force de réserve

Cette possibilité d’emploi à temps partiel est offerte auprès de la Première réserve, à certains endroits au Canada. En règle générale, les membres de la Force de réserve servent à temps partiel au sein d’une unité militaire dans leur communauté et peuvent effectuer leur service pendant qu’ils sont aux études ou qu’ils occupent un emploi civil. Ils sont payés durant leur instruction. Ils ne sont pas assujettis aux affectations ni aux déménagements militaires. Toutefois, ils peuvent se porter volontaires pour déménager à une autre base ou pour être déployés au Canada ou à l’étranger dans le cadre de missions militaires.

Emploi à temps partiel

Les musiciens peuvent servir dans la Marine royale canadienne, l’Armée canadienne ou l’Aviation royale canadienne. Ils assurent un accompagnement musical dans le cadre d’événements et d’opérations des FAC. Lorsqu’ils sont employés à temps partiel ou à titre d’occasionnels à temps plein, les musiciens effectuent habituellement leur service dans des bases militaires, des escadres, des ports d’attache ou des navires à différents endroits au Canada.

Musician

Instruction de la Force de réserve

Les membres de la Force de réserve reçoivent le même niveau d’instruction que leurs homologues de la Force régulière. Ils commencent généralement leur instruction avec leur unité d’attache pour s’assurer qu’ils répondent aux normes militaires professionnelles de base. Après l’instruction de base, les musiciens professionnels qualifiés qui démontrent les capacités, l’engagement et le potentiel nécessaires peuvent se voir offrir la possibilité d’acquérir des compétences spécialisées et d’avoir une formation avancée au moyen de cours officiels et d’une formation en cours d’emploi.

Milieu de travail de la Force de réserve

En règle générale, les membres de la Force de réserve effectuent leur service à temps partiel au sein de leur unité d’attache, le soir et la fin de semaine, suivant un horaire établi. Toutefois, ils peuvent également effectuer leur service en occupant des postes à temps plein au sein de certaines unités pour des périodes déterminées, selon la nature des tâches à exécuter. Ils reçoivent 85 pour cent du taux de rémunération de la Force régulière, ont droit à des avantages sociaux raisonnables et peuvent être admissibles à contribuer à un régime de pension.